Colleen Hoover « Jamais plus »

Aujourd’hui nouveau roman que j’ai aussi découvert sur Instagram oui oui encore ! celui-ci s’intitule «jamais plus » de Colleen Hoover

Voici la Quatrième de couverture :


« Ce sont ceux que nous aimons qui peuvent nous faire le plus de mal.

Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d’une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence.

Est-ce que l’amour peut tout excuser ?»

 

Bon encore une fois rappelez-vous que je ne donne que mon avis et qu’il est très personnel et subjectif.

Il y a quelques années encore, j’appréciais énormément les romans d’amour, les 50 nuances et les romans de Sylvia DAY, et puis … j’ai grandi. Et c’est compliqué en grandissant de se rendre compte que nos romans ne nous plaisent plus, que les héroïnes sont fades, sans pertinence, voire à la limite de la niaiserie (je repense spécialement à la merveilleuse histoire de 50 nuances ou la nana est prête a tout pour son Christian mais la pilule contraceptive lui est totalement étrangère… Culturellement, elle est américaine et puritaine vous me direz … mais moi ça me fait tiqué !)

Bref, je n’éprouve plus aucun plaisir à lire ce genre de roman. Et me voilà avec un Colleen Hoover !

POURQUOI ? et bien tout simplement je me suis faite avoir par les belles et douces images d’Instagram. Car il faut l’avouer la couverture est magnifique. Mais j’avais pris le pas de ne pas lire le résumé j’étais donc vierge de toutes pensées négative en arrivant sur la 1ère page.

Alors alors et bien j’ai aimé.

Ce n’est pas le roman du siècle, mais après avoir compris qu’Instagram m’avait dupé, j’ai quand même accroché à cette histoire « d’amour ». Pour moi il y a des points faibles, mais l’auteur a bien expliqué ça dans son petit texte à la fin du livre, ça m’a détendue, apaiser de savoir qu’elle-même savait que cela n’était pas forcement juste.

J’ai lu ça en un dimanche en pyjama, c’était parfait.

IMG_20170620_183215_433


Ça m’apprendra deux choses:  

Un : ne pas me fier aux images

Deux : ne pas avoir d’aprioris

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s