la passe miroir

Voici un roman qui m’a pris au dépourvu. Voilà quelques mois que je me teste à « Instagram » plateforme fortement addictive où je « suis » de nombreuses lectrices, des passionnés qui publient de nombreuses photos de ce livre : la passe miroir.

Du fantastique, du merveilleux mais du Français. Je n’ai rien contre les auteurs français, mais souvent je m’attends à beaucoup et j’éprouve un sentiment de lassitude rapide, les lectures sont trop spirituelles, trop plan ou trop juste trop.

Bien sûr, ce n’est que mon avis et j’apprécie tout de même des auteurs français tels que : Cassandra O’Donnel, Maxime Chatham, Musso, Philippe Besson. MAIS je trouve qu’au regard du nombre de livres publiés il y en a peu qui me passionnent.
Les auteurs qui me touchent, qui m’enlacent de leurs mots sans que je ne puisse m’arrêter avant la dernière ligne sont souvent anglophone. (À suivre dans un prochain article « les auteurs qui me passionnent »)

Donc je me retrouvais là devant ce livre pris sur ma liseuse et me disant : « bon c’est les vacances on va tester » et qu’est je fais là .!
Ce livre est un boulet de canon vous transportant sans que vous y trouviez quoi que ce soit à dire dans un monde imaginaire rempli de pouvoir, d’être de famille et de coalisation. L’héroïne quoi que jeune n’est pas TROP jeune elle n’est pas TROP naïve et surtout elle réfléchit réellement !
Quelle bouffée d’air frai quelle merveilleuse idée d’avoir installé cet « Instagram » !

Quatrième de couverture :

« Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. Une héroïne inoubliable, un univers riche et foisonnant, une intrigue implacable. Découvrez le premier livre d’une grande saga fantastique et le talent d’un nouvel auteur à l’imaginaire saisissant. »

Bien évidemment je n’avais pas vu que seuls 3 livres sur 4 étaient sortie me voilà quelques semaines après cette lecture ayant encore l’eau à la bouche et le ventre nouer en pensant à la longue attente avant d’avoir enfin la suite. Parce que bon forcement en trois jours les livres étaient dévorés. Et PUNAISE ça fait du bien !

Je vous mets bien entendue une illustration de ma lecture CF Instagram 😉

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s